Marché du carbone : promesses et risques éthiques

12h
13h30
Local 312, Pavillon Félix-Antoine-Savard

Résumé de la conférence :

Présentés comme outils à la fois flexibles et efficaces pour opérer une diminution de nos gaz à effet de serre, les marchés du carbone jouissent d’une grande popularité auprès des gouvernements et des entreprises privées. Le principal attrait de ces mécanismes de plafonnement et d’échange de permis de C02 est son efficience : un marché du carbone est censé être efficace dans la lutte aux changements climatiques, et ceci à coût modique. Mais quels sont les risques éthiques d’un marché du carbone? Dans cette présentation, deux écueils seront mis en relief, soit les risques éthiques associés à la marchandisation de la nature, et le risque d’accentuation des inégalités sociales. Enfin, il sera montré que selon toute probabilité, les marchés du carbone ne rempliront pas même leur promesse d’efficience.

Biographie :

Après des études de premier cycle à l’Université de Montréal, comprenant un séjour d’études à l’Université Paris I (Panthéon-Sorbonne), Antoine Verret-Hamelin rejoint la Faculté de philosophie de l’Université Laval en 2010 pour entreprendre une maîtrise en éthique des affaires. Depuis 2012, il mène des recherches doctorales sur le thème de la justice intergénérationnelle et climatique. Ces recherches ont été menées en partie à la Chaire Hoover d’éthique économique et sociale (UCL) et se poursuivent à l'IDÉA (ULaval).

Outre son intérêt marqué pour les questions d'éthique économique et pour les théories délibératives de la démocratie, il s'intéresse principalement aux deux « problèmes d'extension » en philosophie politique contemporaine, soit celui de la justice globale et celui de la justice intergénérationnelle. 

Nous joindre

Coordonnatrice scientifique
Jennifer Centeno

Téléphone
418-656-2131 poste 11226

Courriel
idea@fp.ulaval.ca

Pavillon Félix-Antoine-Savard
2325, rue des Bibliothèques
Local 310
Université Laval
Québec (Québec) G1V 0A6