Axe éthique, justice et droit

Cet axe regroupe des travaux qui réfléchissent, de manière générale, aux interactions entre droit, éthique et morale. Il étudie aussi les rapports complexes que le droit entretient avec les idées de justice tant au niveau de la philosophie et des théories du droit que du fonctionnement des institutions sociales et politiques. Plus particulièrement, à la fois dans une perspective d’enseignement et de recherche, il s’intéresse, entre autres, aux enjeux éthiques de l’application des normes juridiques et déontologiques.

Christelle Landheer-Cieslak

Christelle Landheer-Cieslak

Responsable de l'axe éthique, justice et droit

Christelle Landheer-Cieslak est professeure titulaire à la Faculté de droit de l’Université Laval. Elle y enseigne le droit civil, tout particulièrement, le droit des personnes, le droit de la famille et le droit des biens, ainsi que l’éthique et la déontologie de la pratique du droit. Ses recherches s’articulent autour de deux axes principaux : les rapports entre le droit civil et les droits fondamentaux de la personne humaine dans une société plurielle, démocratique et sécularisée ; les spécificités de l’éthique du juge et de l’avocat en contexte de postmodernité.

Elle est l’auteure de plusieurs articles dans des revues scientifiques, notamment, en 2012, d’un article paru dans la Revue Interdisciplinaire d’Études Juridiques de l’Université St-Louis de Bruxelles et consacré aux relations entre justice et sollicitude dans l’éthique du jugement judiciaire de Paul Ricœur. En 2007, elle a également publié aux Éditions Yvon Blais au Québec et aux Éditions Bruylant en Belgique un ouvrage intitulé La religion devant les juges français et québécois de droit civil. Elle a également codirigé avec la professeure Louise Langevin un ouvrage collectif paru en 2015 et ayant pour titre : La personne humaine : entre autonomie et vulnérabilité. Mélanges en l’honneur d’Édith Deleury.