Prix et bourses

Prix Georges-Auguste Legault

Prix Georges-Auguste Legault

L’Institut d’éthique appliquée (IDÉA) de l’Université Laval a remis pour la première fois le prix Georges-A. Legault dans le cadre du colloque international « Les interventions à portée éthique dans les organisations », qui s’est déroulé les 3 et 4 juin 2013. Le prix a été créé afin de rendre hommage aux importants travaux de ce dernier en éthique organisationnelle. Dans le but de mettre en valeur des contributions significatives dans le domaine de l’éthique organisationnelle, il récompense en alternance des recherches d’étudiants de cycles supérieurs et des réalisations d’intervenants de différents milieux de pratique, dans le domaine de l’éthique professionnelle.

Lauréat 2020

Lauréat 2020

Pierre-Maurice Ferland

Pierre-Maurice Ferland a acquis une vaste expérience dans le réseau de la santé et des services sociaux, Il a également multiplié les démarches éthiques à d’innombrables occasions dans le cadre de ses fonctions. En effet, il a couvert de nombreux dossiers tels que, le Comité d’éthique de la recherche du Centre jeunesse de Québec et Commissaire aux plaintes et à la qualité des services pour trois établissements de ChaudièresAppalaches, et a été impliqué en éthique clinique, de la recherche, organisationnelle et professionnelle. Tout le long de sa carrière de commissaire, l’éthique guide sa façon de travailler avec les organisations, à savoir, amener les parties prenantes à une réflexion éthique en vue d’une amélioration continue des services.

Lauréat 2019

Lauréat 2019

Bryn Williams-Jones.

Professeur titulaire à l’École de santé publique du Département de médecine sociale et préventive de l’Université de Montréal, il est également directeur des programmes de bioéthique de cette école. En plus d’être co-responsable de l’Axe Éthique, gouvernance et démocratie de l’Observatoire sur les impacts sociétaux de l’IA et du numérique (OBVIA), il est membre régulier du Centre de recherche en santé publique (CReSP) et du Centre de recherche en éthique (CRÉ). Enfin, il est éditeur en chef de la Revue canadienne de bioéthique.

En 2018, Bryn a formé une petite équipe d’étudiants au doctorat en bioéthique afin d’organiser des événements destinés au grand public. C’est ainsi que des Cafés de bioéthique ont vu le jour. En format table ronde, ces événements invitent la rencontre et l’interaction entre les scientifiques et les citoyens. Ils ciblent la vulgarisation et le transfert des connaissances et cherche à accroitre l’engagement de tous et toutes dans le débat sur les enjeux éthiques soulevés par les innovations en numérique et l’intelligence artificielle.

Chaque café implique un modérateur et plusieurs panelistes interdisciplinaires qui ont pour mandat de partager leurs points de vue, de réagir à ceux de leurs collègues et de répondre aux questionnements de l’audience. Les 2 premiers cafés ont touché une moyenne de 60 participants par événement et chacun de ces derniers a obtenu plus d’une centaine de visionnements sur YouTube.

Prix Georges-Auguste Legault - Lauréats antérieurs

Lauréats Prix Georges-Auguste Legault

Année 2018

Année 2017

Aucune candidature n’a été déposée dans le cadre du concours 2017.

Année 2016

Année 2015

  • Virginie Beaudin-Houle, étudiante à la maîtrise en éthique, UQAR

Affiche Virginie Beaudin-Houle

Année 2014

  • Diane Girard (Ph.D.), consultante en éthique auprès d’organisations des secteurs privé public et professionnel.

Année 2013

  • Isabelle Hudon, doctorante en relations industrielles, Université Laval

Bourses étudiantes

Récipiendaires 2020-2021

Anouk Bérubé

Anouk Bérubé

Infirmière clinicienne et étudiante à la maîtrise en sciences infirmières avec mémoire (FSI)

Pour son projet de maîtrise, sous la direction de Sophie Dupéré et la codirection de Diane Tapp, qui portera plus spécifiquement sur les connaissances, les attitudes, les besoins et les préoccupations des personnes ayant une vulnérabilité socio-économique en regard de la planification avancée des soins de fin de vie. Bourse de 2000$

Récipiendaires 2019-2020

Anthony Tremblay

Anthony Tremblay

Résident en 2e année du tronc commun en médecine interne à l'Université Laval (FMED)

Pour son projet de recherche porte sur l’accessibilité des soins de santé chez les personnes âgées en milieu rural. L’étude évaluera l’impact de l’éloignement d’un centre surspécialisé en soins intensifs sur la décision de niveau de soins des personnes âgées depuis le début de l’urgence sanitaire de COVID-19 au Québec. Sous la supervision de Dr Félix Pageau et de Dr Éric Marchand, internistes-gériatres au CHU de Québec et au CIUSSS de la Capitale-Nationale. Bourse de 2000$

Léa Decaster

Léa Decaster

Étudiante au doctorat en cotutelle entre la Faculté de Droit de l’Université Laval (FD) et Le Mans Université

Pour son projet de doctorat portant sur l’étude de la mention du sexe à l’état civil et sa compatibilité avec les droits fondamentaux et notamment le droit à l’autodétermination. Elle a d’ailleurs présenté ses recherches à l’occasion des conférences Le Balle visant à présenter le droit comparé aux étudiants et aux étudiantes en Licence de droit. Bourse de 3000$

Félix Pageau

Félix Pageau

Faculté de médecine, Université Laval. (2e cycle)

Pour son projet de maîtrise provisoirement intitulé Principes éthiques des conflits survenant lors de la discussion du niveau de soins à l’unité de soins médicaux gériatriques, sous la direction de Luc Bégin. Bourse de 1250$.

Keven Bisson

Keven Bisson

Faculté de philosophie, Université Laval. (2e cycle)

Pour son projet de maîtrise provisoirement intitulé Comment intégrer certains aspects de la critique institutionnelle à l’altruisme efficace sans contrevenir à ses principes fondamentaux?, sous la direction de Jocelyn Maclure. Bourse de 1250$.

Sylvain Auclair

Sylvain Auclair

Faculté de médecine, Université Laval. (3e cycle)

Pour son projet de maîtrise intitulé provisoirement Principes éthiques des conflits survenant lors de la discussion du niveau de soins à l’unité de soins médicaux gériatriques, sous la direction de Jocelyn Maclure. Bourse de 2500$.

Bourses étudiantes - récipiendaires antérieurs

Éditions antérieures

2018-2019 

Félix Pageau, Faculté de médecine, Université Laval. (2e cycle)

  • Pour son projet de maîtrise intitulé provisoirement Principes éthiques des conflits survenant lors de la discussion du niveau de soins à l’unité de soins médicaux gériatriques, sous la direction de Luc Bégin. Bourse de 1250$.

Keven Bisson, Faculté de philosophie, Université Laval. (2e cycle)

  • Pour son projet de maîtrise Pour une justice du care, sous la direction de Patrick Turmel. Bourse de 1250$.

Sandrine Lambert, Faculté d’anthropologie, Université Laval. (3e cycle)

  • Pour son projet de doctorat Éthique hacker et démocratie dans deux laboratoires de fabrication numérique québécois :solutionnisme technologique ou citoyenneté réinventée?, sous la direction de Isabelle Henrion-Dourcy. Bourse de 3000$.

Daphnée Savoie, Faculté de philosophie, Université Laval. (3e cycle)

  • Pour son projet de doctorat La finance intelligente : le problème des intellects multiples, sous la direction de Patrick Turmel. Bourse de 3000$.

2017-2018 

Marie-France Paquette, Faculté de philosophie, Université Laval. (2e cycle)

  • Pour son projet de recherche portant sur le concept d’obésité, sur les valeurs qui accompagnent le concept d’obésité et comment celles-ci orientent les décisions (personnelles et collectives) prises par les politiques publiques dans le domaine de la santé. Bourse de 1000$.

Élisabeth Beaunoyer, Faculté de médecine, Université Laval. (3e cycle)

  • Pour son projet de recherche en cyberthanatologie, soit à la l’étude de la perception de la mort à l’ère des nouveaux médias. Ce projet s’inscrit dans un doctorat en santé communautaire. Bourse de 2000$.

2016-2017 

  • 2e cycle : En l’absence de candidatures reçues, aucune bourse n’a été attribuée cette année.

Antoine Verret-Hamelin, Faculté de philosophie, Université Laval. (3e cycle)

  • Pour son projet de mémoire intitulé Justice intergénérationnelle : Fondements et institutions, réalisé sous la direction de Patrick Turmel (Faculté de philosophie). Bourse de 3 000,00$