Julie M.-É. Garneau

Julie M.-É. Garneau est doctorante en relations industrielles à l’Université Laval, affiliée au Centre de recherche interuniversitaire sur la mondialisation et le travail (CRIMT) et coordonnatrice de recherche pour l’axe Industrie 4.0, travail et emploi à l’Observatoire international sur les impacts sociétaux de l’IA et du numérique de l’Université Laval. Après une première carrière dans la fonction publique fédérale -dont 10 ans dans le domaine des négociations de traités avec les Autochtones et puis 10 ans dans les questions de négociations et de résolutions des conflits de travail pour les entreprises du secteur privé régies par les lois fédérales du travail-, Julie fait un retour aux études pour mieux comprendre les processus de résolution de problème.  Dans le cadre de sa thèse, elle s’intéresse plus particulièrement à comprendre comment les représentants syndicaux et patronaux répondent aux défis qui se posent pour le secteur manufacturier dans sa transition vers l’industrie 4.0.  À l’aide de deux études de cas dans le secteur de l’aérospatiale, l’une au Québec et l’autre au Danemark, elle met en lumière un type particulier de résolution de problème soit l’expérimentation institutionnelle, c’est-à-dire, comment ces acteurs expérimentent avec leurs institutions qui les entoure pour faire ces transitions et voir quelles sont les institutions qui les soutiennent (facilitantes) et quelles sont celles qui les ralentissent (obstacles).

Nous joindre

Coordonnatrice scientifique
Jennifer Centeno

Téléphone
418-656-2131 poste 411226

Courriel
idea@fp.ulaval.ca

Pavillon Félix-Antoine-Savard
2325, rue des Bibliothèques
Local 310
Université Laval
Québec (Québec) G1V 0A6